Mes propositions forment un ensemble cohérent d’accompagnement psychologique. J’accueille mon client dans toute sa personne, son histoire, sa parole, l’expression de son corps et tout ce dont il souffre.

Mes propositions ne se substituent pas aux soins médicaux éventuellement nécessaires. Elles sont a priori compatibles avec d’autres démarches : je pars du principe que mon client est le pilote du changement qu’il décide, qu’il est responsable du choix des aides qu’il sollicite et de leur cohérence.

J’insiste sur cette liberté : A tout moment, mon client peut décider d’arrêter, de venir moins souvent, de ne plus prendre des rendez-vous à l’avance mais seulement au coup par coup, etc. Il reste ainsi à l’écoute de son besoin et de la meilleure manière de l’honorer.

Le seul point où je ne fais pas de concession est la durée des entretiens. Une heure et demi est la durée minimale pour un travail satisfaisant, pour qu’il se passe quelque chose qui va permettre un vrai changement. Le cas de la mise en oeuvre de la méthode TIPI est l’exception où la séance peut être plus courte si une empreinte émotionnelle a vraiment été traitée.